La gestion d’un parc de camions lourds et l’impact des coûts cachés !

Il n y a pas que le coût des véhicules, le financement, la dépréciation, l’entretien et les réparations à considérer lorsqu’on regarde les coûts d’opérations d’un parc de véhicules lourds routiers.
Il y a les «coûts cachés» qui sont aussi très importants à tenir compte.

Que sont les coûts cachés? En voici quelques-uns :

1.

Le coût de l’opportunité perdue lorsqu’un véhicule est arrêté
pour une réparation, soit le manque à gagner par jour,
par exemple, pour un véhicule arrêté.

Il n’est pas rare dans le secteur du transport qu’un véhicule rapporte plus de 1000 $
par jour en revenus. Alors, s’il est arrêté une journée, l’opportunité perdue est de 1000 $.
Ça va vite.

2.

Le coût de gérer une multitude de fournisseurs.

Un concessionnaire, un fournisseur de pneus, de service routier, de remorquage,
de suspension, de transport des véhicules pour les réparations en atelier, etc.
 
Pour chacun, il faut les contacter, organiser une intervention, émettre un bon de commande, faire un suivi, recevoir une facture, parfois questionner ou négocier la facture, l’approuver, l’envoyer à un autre département pour paiement, effectuer l’entrée de données dans un système comptable et procéder à l’approbation et au questionnement lorsque vient le temps de payer la facture.
 
Vous voyez le scénario, ce sont toutes des actions et du temps dépensé à faire
de la gestion et ceci revient coûteux à l’entreprise.

 

3.

Le coût d’aller porter et aller chercher les véhicules
à l’atelier mécanique.

Ici, nous ne parlons pas simplement du salaire du chauffeur qui doit faire le déplacement. Il faut considérer que lorsqu’un chauffeur prend du temps pour
déplacer un véhicule, il ne sert pas votre clientèle, alors c’est une autre
opportunité de revenus perdue.

 

4.

Le coût caché de ne pas avoir des véhicules adaptées
à votre opération.

Parfois, les gestionnaires négligent cet aspect mais les conséquences peuvent être considérables et perdureront pour la vie utile du véhicule.

Par exemple, un gestionnaire achète un camion sur le terrain d’un concessionnaire à très bon prix, avec un taux d’intérêt alléchant et il est fier du petit paiement mensuel.

Par contre, le camion n’est pas adapté à son transport (mauvaise combinaison de moteur, transmission, ratio de différentiels et aérodynamisme pour son application)
et consomme 1500 $ de carburant de plus par mois plutôt que si le gestionnaire
avait opté pour une solution sur mesure.

Chez Location Brossard,

NOUS AVONS UNE SOLUTION POUR VOUS AIDER
à éliminer les coûts cachés et gérer votre parc
de véhicules lourds au meilleur coût global d’opération.

NOUS SOMMES LE PLUS IMPORTANT LOCATEUR
DE VÉHICULES LOURDS QUÉBÉCOIS,
nous opérons un parc de près de 3600 véhicules lourds
incluant un parc de plus de 2000 unités
pour la location à court terme.

NOUS OFFRONS :

Camions porteurs, tracteurs et semi-remorques sèches, réfrigérées et plateformes

Location à la journée, à la semaine ou au mois

Location à long terme sur des termes de 12 jusqu’à 120 mois sur certains équipements

Un service 24 heures, 365 jours par année

Nous ne fermons
jamais !

Services-conseils
faits par des experts
qui vous feront économiser.

 

Nos locations incluent tout !

Les services conseils pour développer la solution sur mesure, l’entretien, les réparations, inspections, pièces, lubrifiants, pneus, freins, main-d’œuvre, service sur place, service de cueillette et livraison, véhicules de remplacement lorsqu’un camion est en atelier et plus.

UNE FACTURE PAR MOIS, TOUT EST INCLUS !

C’est simple, efficace et rentable pour vous.

Renseignez-vous à un de nos conseillers
qui saura trouver la solution adaptée pour vous.

Vous avez aimé cette page ! Partagez-la.